Migrants : pour un accueil décent !

Une centaine de personnes s’étaient réunies ce lundi 18 septembre 2017 à l’occasion du Conseil métropolitain pour demander le respect des droits de l’Homme et de la Convention de Genève en faveur des migrant-e-s.

Depuis plusieurs mois, plus de 150 personnes originaires d’Albanie se sont réfugiées à Lyon pour y demander l’asile. Depuis plusieurs mois, ces personnes subissent des harcèlements et des violences policières : en 7 mois, ces personnes ont déjà été expulsées 5 fois, sans solution d’hébergement. Cette situation ne peut plus durer !

Ces personnes ont faim, ont soif, ne dorment pas, ne peuvent pas se laver correctement, n’ont pas de toilettes suffisantes, ne peuvent pas se soigner, les enfants ne sont pas scolarisés. Ces personnes ont des droits, et il est de la responsabilité de l’État, de la Métropole et de la Ville de Lyon de veiller à ce que ces droits soient respectés. Nous ne pouvons laisser ainsi le pays des droits de l’Homme traiter des familles avec si peu d’humanité.

Le collectif « Agir migrants Lyon » s’est constitué pour leur venir en aide.

Nous exigeons :

– la fin du harcèlement et des violences policières ;

– des hébergements pour la durée des demandes d’asile ;

– des réquisitions d’immeubles ;

– des mises à disposition de bâtiments publics ;

– l’ouverture de terrains ;

– le versement de l’ADA dans des délais acceptables (4 mois de retard enregistrés) ;

– l’ouverture quotidienne des restaurants sociaux aux personnes en attente RV Préfecture ;

– des points d’eau et d’assainissement en nombre ;

– des actions de scolarisation pour les enfants ;

Nous demandons également à ce que l’Albanie ne soit plus considérée comme un pays sûr. Les personnes présentes sur ce camp craignent pour leur sécurité en retournant dans leur pays. Au vue de l’urgence de la situation, le collectif a saisi le Commissaire européen des droits de l’Homme, ainsi que le Défenseur des Droits.

By | 2017-11-15T11:38:57+01:00 18/09/2017|