Respect des droits fondamentaux : des papiers, une école, un toit pour tous !

Unité pour le retrait du projet de loi « asile-immigration » !

Liberté de circulation ! Réfugié.e.s, migrant.e.s, vous êtes les bienvenu.e.s !

MANIFESTATION samedi 10 mars

14h30, place des Terreaux

Lyon – métro Hôtel de ville

À Lyon :

⇨ Des mineurs isolés à la rue, des dizaines en attente d’une place au lycée, des lycéens convoqués à la police de l’air et des frontières, menacés d’expulsions… Et des enfants sans toit dans les écoles…

⇨ des demandeurs d’asile sans hébergement : deux mois d’attente avant d’être reçus en préfecture ; les dublinés* pourchassés,

⇨ des centre d’accueil qui fonctionnent comme des centres de tri,

⇨ des familles vivant ici depuis 5 ans et plus menacées d’expulsion (enfants scolarisés et parents détenteurs de propositions d’embauche)

⇨ des militants assignés au tribunal par la Métropole pour avoir ouvert un immeuble non occupé afin de mettre à l’abri des sans-toit.

À Lyon et dans toute la France, des initiatives et mobilisations se multiplient contre ces violations des droits fondamentaux.

Le projet de loi Macron, présenté comme équilibré par la presse bourgeoise, va en réalité, d’après le Syndicat des avocats de France (SAF), “mettre fin au droit d’asile”

Ces mesures contre les étrangers participent de l’offensive du gouvernement contre les acquis essentiels des travailleurs et de la jeunesse. Il s’agit de créer des boucs émissaires pour diviser et interdire les solidarités contre cette politique antisociale.

By | 2018-03-07T21:36:13+01:00 07/03/2018|